Vents Nomades

Tour de terre écologique, social et sportif

El Guanaco

20h00, nous quittons El Chalten, Argentine. Un dernier regard par dessus nos epaules: les lumieres du soir illuminent le Fitz Roy qui domine la vallee. Cette montagne mythique a tete d'eguille est maintenant dans notre dos. La premiere fois que nous l'avions apercu ce fut un choc, au sommet d'un col, a travers les arbres de la foret, nous venions de quitter le chili via le lac O Higgins et son glacier. Deux jours de pedalage en sa compagnie. Un emerveillement!

Deja notre environnement a change, nous avons quitte les arbres et les petits ruisseaux, tout doucement s'installe la Pampa. El Calafate, dernier bol d'air des Andes et nous plongeons vers le Sud Est, de l'autre cote, l'Atlantique. Notre coeur se pince de tourner le dos aux montagnes enneigees, aux glaciers qui furent longtemps a nos cotes. La Pampa a un autre gout, venteux, froid, sec. Aucun arbre, pas de buissons, juste des choses rachitiques a quelques centimetres du sol. Curieusement c'est la que nous voyons le plus d'animaux, Guanaco, fourmilier, emeu, oiseaux divers...

Nos journees sont dictees par la rencontre avec des points d'eau, tous les 120 km a peu pres. Heureusement nous sommes au 57 degres Sud, il ne fait pas encore tres chaud, nos reserves secoulent doucement...Le vent nous l'avons dans le dos la majeure partie du temps, et cela aide! C'est quand meme monotone la Pampa, on se souvient des rencontres! Un super accueil dans une estancia au nord de Rio Gallegos, nous avons eu la douche chaude, un lit, un repas et petit dejeuner! Une course avec un troupeau de Guanaco, Ines et ses animaux a caleta Oliva et A Trelew, les bomberos et nos amis Cacho et Ruth les dresseurs de chevaux! On remonte toujours vers le Nord, le paysage a un peu change les buissons sont plus gros et il y a des fleurs! Les temperatures aussi, apres du 10 degres dans la journee au sud nous avons du 30 ici a Puerto Madryn!  La semaine qui vient on prends un lift pour Buenos Aires qui n'est plus qu' a 1200 km, nous allons y danser le tango!