Vents Nomades

Tour de terre écologique, social et sportif

Los gauchos en el viento

La nouvelle du jour est que pour la première fois de notre périple nous avons pousse Eole dans une descente entre Chile Chico et Mallin Grande le long du lac Carrera. Pas de problèmes mécaniques, la route était en bon état. Il s’agissait du vent, celui de face, terrible, des bourrasques a 140 km/h qui nous soufflait les graviers de la route nous faisant mal a nos jambes et nos visages. En 7 heures nous avons parcouru 54 km, plus épuises que jamais…

Toujours parcourant la région autour de notre nouveau projet avec le CIEP sur la culture équestre de la région Aysen. Nous revenions de 7 jours avec la famille Vogt, Poche (Jorge) et sa famille qui ont eu la curiosité de nous accueillir pour découvrir une nouvelle manière d’éduquer, de dresser les chevaux. La leur, la Criollo est dangereuse pour le cheval et le Jinete (le cavalier). Attraper un cheval au laceau, l’attacher au palenque (au pilonne) au milieu du coral, avec entraves et attendre ; puis le monter, le frapper jusqu'à qu’il se calme. Ainsi se passe le dressage des chevaux.

Ollivier a présente sa méthode avec un cheval sauvage de 2 ans, en 3 jours il a monte le cheval en toute confiance et sans problème sous les yeux ebaillis de la famille. Une semaine que nous avons passe a mangé beaucoup de viande, chaque jour un asado, nous avons également aide a la tonte des 1200 moutons. Une semaine passée toujours dans l’échange et la découverte d’une nouvelle culture, celle des gauchos.